Séjour Multi Activités à Porté Puymorens du 23 au 27 juillet 2015

Jeudi 23 juillet après le travail je passe à Tarascon sur Ariège chez Clem chercher le matos de via ferrata (très bon spot de location de matériel de montagne, canyon, escalade, etc…) et me voilà partie pour un week-end TCMS sous de bonnes augures.

Les participants : Bernard (merci encore pour toute la logistique alimentaire !!), Nolan (et toutes ses cordes vocales en bon état de marche, on confirme !), Agnès et François, Poly et Béa, Patrick et Marco (je vous laisse réorganiser les paires à votre guise), Philippe et Joëlle, Clara et benoit, mon cousin Stéphiou et moi-même.

Le col de Porté Puymorens me donne un esprit de vacances estivales sous les rayons du coucher de soleil, petit moment romantique en solitaire avant de me jeter dans la gueule des loups du TCMS, Marco et Patrick pour ne citer qu’eux…

J’arrive au refuge dont le bardage flambant neuf me charme à nouveau et en entrant ca sent bon la grillade, l’apéro et la bonne humeur. Ils sont tous à table, festoyant gaîment.

Je me joins à eux et aussitôt c’est la profusion de victuailles dans mon assiette… au club on ne fait pas que boire et rigoler… on sait manger !

Le ton est donné, autour d’un digestif (genépi des marseillais, merci cousin !) on décide de la rando du lendemain pour mise en jambe ; ce sera le col du Lanoux et son barrage pour les randonneurs et poussage de vélo dans les côtes pour les vététistes. Les deux groupes se forment et s’organisent, demain levé 7h !

Après un rapide atelier sandwich, les deux groupes prennent la route. La randonnée pédestre se passe merveilleusement bien entre soleil et air frais on matte le dénivelé sans difficulté. Certains y laissent leurs semelles et d’autres leurs tendons. Les vététistes nous racontent leurs jolies pirouettes le soir venu au refuge et nous partons pour le Pas de la Case ravitailler le groupe.



Le lendemain samedi j’organise un atelier Via Ferrata en Andorre (idée de dernière minute, pas annoncée dans le programme de départ). Tous sont chaud patate alors j’ai concocté différents topos : de difficile +, à assez difficile. Au club on ne fait pas dans la demi-mesure… Après une évaluation visuelle des premières voies sur Canillo on opte finalement pour une autre Via sur Encamp où chacun pourra débuter en se faisant plaisir (avec échappatoire pour les plus fatigués par l’apéro de la veille). La journée se passe très bien entre soleil, sieste, erreur d’aiguillage pour certains dans la voie et franche rigolade pour d’autres. Angèle et Gwendal un couple d’amis montpelliérains se sont joint à nous la veille. L’après midi Bernard emmène une partie du groupe sur une jolie crête toujours en territoire d’En Vallira pendant que d’autres rentrent préparer le repas et profiter de la douceur d’un verre de blanc… Les non initiés aux traditions TCMSoises auront compris qu’une certaine tolérance à l’alcool est nécessaire lors de ces séjours. Ce soir là on teste le génépi maison des Montpelliérains (qu’es ce qu’ils ont tous ces gens du Sud Est avec cette mauvaise herbe) ? Nous sommes restés tout de même très pro car demain « y’a sport » !

Pour la vidéo de la via ferrata clic sur la photos ci-dessus pour la télécharger

Pendant que la famille Kunerth nous quitte ainsi que notre cher président (ce n’est qu’un au-revoir…) le reste du groupe part en Canyon ou retourne en Via Ferrata. Direction LE MARC en Vicdessos ou Andorre la Veille pour une jolie Via de 2h30. Chacun échange sur ses émotions et son ressenti le soir autour d’un petit rhum arrangé de ma confection.


Le lundi sera calme pour ma part qui souffre d’un mal de dos depuis un accident en canyon le 11 juillet (je découvrais trois jours plus tard que j’ai en fait une « dangereuse fracture de la cervicale 7 » merci les urgences de Foix de m’avoir laissé gambadé dans la nature de cette manière). Le cousin prend la route vers l’Est et après un peu de ménage on pense aux quelques courageux et résistants partis en rando avant de rentrer dans leurs pénates le soir.

Ce fut un week end très sympathique, tout le monde a pu participer à différentes activités, je pense que nous reproduirons ce type de week end à rallonge en multi activité.

Je vous copie le mail de notre nouvel adhérent mon couz Stéphiou qui met plus d’âme que moi pour raconter les choses :

Adieussatz la tropa !

Merci à tous et toutes pour ces bien bons moments passés avec vous !
Bien rentré hier après 8h de route avec bouchons accidents et feu en bord d’autoroute…
Je vous ai envoyé mes photos via WeTransfer, les vidéos de la via ferrata de Samedi et du canyon de Dim vont suivre ds la semaine…dommage j’ai pas les vidéos des galipettes des VTTistes ;-D

Sinon avec DoDo on se demandait ce qu’à foutu l’électricien, à part distribuer des complétas, avec les prises électriques, elles sont placées aux meilleurs endroits pour faire souffrir les vertèbres, sans parler des fils qui pendent et qu’il manque une boule à facettes une table de mix et des effets de lumière sur la terrasse pour l’apéro (et accessoirement les danseuses de l’Antigua). Et il va dire que c’est la faute au menuisier !
Patrick, on a retrouvé l’araignée qui t’a mordu, elle était trop louche, en fait elle rejetait de la fumée odorante et elle essayait de marcher en moonwalk comme Michael Jackson mais en croisant les pattes.
François, la vitre cassée, je crois que c’était pas pour voler le sac, mais pour s’incruster ds le camion et entrer clandestinement au refuge pour goûter au ptits punchs des filles !
Bernard, tu peux stopper ta retraite et te faire embaucher à Airbus pour simuler le bruit des A380 et autres Béluga au décollage, tu m’as séché.
KuKu, c’est pas une blague, j’ai trouvé cette annonce de loc sur Aix ce matin : T2 meublé à louer entre le cours Mirabeau et l’école des Mines à 2 pas du vieux centre –> 06-14-10-46-81…non Marco, je ne sais pas si elle est bonne !
😀

J’espère pouvoir vous accompagner cet hiver à Argentière ou La Clusaz !

Allez, biz et encore un énorme MERCI ! @ bientôt !
Aïoli !
Stéphiou, bientôt adhérent TCMS, pour financer les blousons TCMS aux danseuses de l’Antigua qui vont se les peler sur la terrasse cet hiver.